LA PRESSE ITALIENNE SANS PITIé POUR TROIS BELGES, CONSIDéRéS COMME TRANSFERTS FLOPS

Pour eux, débarqués en Serie A cet été, la saison est loin d'être évidente.

Ce n'est pas la saison des Belges en Italie. Déjà, parce qu'aucun de nos représentants ne devrait finir couronné cette saison, la faute à une domination outrageuse du Napoli en championnat. 

Ensuite, parce que plusieurs Diables Rouges sont arrivés dans le pays cet été, et que pour l'instant leur rendement déçoit. La Gazzetta dello Sport nomme en effet pas moins de trois Belges dans sa compilation des transferts ratés de la saison : Romelu Lukaku, Charles De Ketelaere et Divock Origi.

La Gazzetta regrette d'abord la saison loupée de Lukaku, en prise à de nombreuses blessures . "Romelu Lukaku était censé être le grand succès du marché nerazzurri, une opération parfaite d'un point de vue économique : un prêt payé 8 millions à Chelsea après que les Blues l'aient arraché à l'Inter à l'été 2021 avec un transfert de 115 millions", commence le journal. "Big Rom était, dans l'esprit d'Inzaghi, le bélier pour 'percer' les défenses adverses. Au lieu de cela, sa double blessure à la cuisse gauche a beaucoup conditionné sa saison." 

Le constat d'échec est également présent dans le cas des deux joueurs du Milan AC. "Le flop plus douloureux est sans doute celui de Charles De Ketelaere, arraché à Bruges avec un transfert de 32 millions plus 3 millions de bonus au terme d'un véritable bras de fer. Le talent belge, malgré les opportunités que Pioli lui a données, n'a pratiquement jamais convaincu et, en 31 apparitions chez les Rossoneri, il en est toujours à zéro but. La comparaison constante avec le Ballon d'Or Kaka a peut-être aussi pesé dans la balance". Néanmoins, le papier ne se veut pas incendiaire outre-mesure. "De l'argent gaspillé ? C'est facile de porter ce jugement, mais il ne faut pas oublier que De Ketelaere vient de la classe des 2001. Il en est à sa première expérience à l'extérieur et s'adapter à un championnat tactique comme le nôtre n'est pas chose aisée." 

Concernant Origi, la Gazzetta se montre peut-être encore plus sévère. "Il n'est presque jamais en pleine forme en raison de problèmes physiques et n'a marqué que deux buts en Serie A (...) Il aurait pu être opportun de trouver un attaquant ayant davantage joué et marqué (7 buts au total) au cours des deux dernières saisons (...) Bref, il a presque toujours débuté sur le banc et joué un rôle marginal." 

On espère bien plus de succès la saison prochaine ! 

2023-03-22T13:52:07Z dg43tfdfdgfd